Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2009 7 14 /06 /juin /2009 17:59
Phèdre peut être considéré comme une tragédie de la parole. C'est un théatre reposant principalement sur le texte. Une seule didascalie!
Des échecs dela parole : aveu à Oenone, aveu à Hippolyte.

Le tragique de cette parole est qu'elle est irrévocable, irréparable.

Des silences coupables :
Phèdre laisse Oenone calomnier Hippolyte
Phèdre se ravise et ne va pas avouer à Thésée lorsque Thésée prononce le nom d'Aricie.

Acte III scène III : fais ce que tu voudras je m'abandonne à toi
Acte IV scène V : Thésée invoque Neptune pour faire mourir Hippolyte
Acte V : Quand Thésée sait qu'hippolyte est innocent, il est trop tard.

Le caractère tragique de la parole vient du caractère irrévocable de la parole. Le personnage tragique sait que c'est trop tard mais la mort vient signer de manière symbolique le caractère définitif de ce qui a été fait ou dit.  Exemple type du contretemps tragique : Roméo et Juilette => Quand Roméo se suicide, Juliette ouvre les yeux

Partager cet article

Repost 0
Published by dupuyL2 - dans Premiere
commenter cet article

commentaires