Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 décembre 2009 4 03 /12 /décembre /2009 19:06
=> fiche objectifs

I - L'affirmation des mouvvements nationalistes au lendemain de la 2ème Guerre mondiale

Le nationalisme est l'aboutissement d'un processus qui s'est affirmé entre les 2 guerres mondiales. on assiste à des manifestations, notamment en Inde avec Gandhi, puis en Algérie. Face à ces nationaliste, les réactions sont l'ignorance ou la répression. La 2nde guerre mondiale va se révéler être bénéfique pour les nationalistes. Cela entraîne une transformation des rapports entre métropoles et colonies. Les métropoles deviennent plus fragiles sans lesurs colonies.

A- La fragilisation des métropoles coloniales
La 2ème guerre mondiale à bousculé les rapports de force. Les métropoles deviennent plus fragiles car l'allemange est victorieuse pendant plusieurs années, et cela entraîne  la fragilisation de la france vaincue et de l'angleterrre résistante. Cela les fragilise par leur image, le mythe de l'homme blanc est ébranlé. Les asiatiques ont battus leus européeens, les colonies ont donc vu que les métropoles pouvaient être battues et donc pourraient reculer. De plus la seconde guerre mondiale a fragilisé les métroploes d'un point de vue social et éconjomique. Dans les colonies britanniques, on voit notamment en inde, la colonie profiter de la situation.

=> En inde
Le parti du congrès est mené spirituellement par Gandhi, pronant la non-violence, et par Nehru, le versant politique.
Ils lanceront en 1942 le slogan "Quit india" à l'attention des anglais.

=> En indochine
Emergence du mouvment communiste et nationaliste le Viet-Minh porté par Hô Chi Minh. ils proclament l'indépendance en 1945.

=> En algérie
En 1943 parait le manifeste du peuple algérien qui réclame l'autonomie

B - Une nouvelle donne internationale favorable au nationalisme

les colonies réclament leur indépendance, car l'équilibre mondial a changé, avec l'émergence de deux nouvelles puissances, qui sont pour la décolonisation

=> Les USA
Dû à leur histoire, et aux valeurs de la déclaration d'indépendance
=> URSS
Communisme = égalité des classes, des hommes , des peuples
Les nationlistes peuvent donc ompter sur les deux grands.

De plus, en 1945 est créé l'ONU "le droit des peuples de disposer d'eux même"
Donc l'ONU va être ouvert aux mouvements nationalistes.

C - L'attitude des puissances coloniales

DAns un premier temps, en 1945, les métropoles sont rédibitoires. ;Si elles perdent leurs colonies, c'est le déclin assuré. De plus, elles comptent sur leurs colonies pour les aider à ses reconstruire. Elles vont donc être intransigeantes quand à l'indépendance.
On peut noter une différence entre la grande bretagneet la rance, surtout entre les deux guerres. La souplesse britannique, et l'autorité française.

=> grande bretagne

Pendant l'été 4(, ils considèret que leurs intérêts économiqes pourraient survivre  à un désengagement politique. Ils souhaitent accorder l'indépendance à condition que  ces états intègrent le Commonwelth (Associoation librement consentie entre des antions souveraines ayant appartenu à l'Empire Brittanique et la grande bretagne. En 45, le souverain brittannique est donc le chef de 4( états.
C'est donc sur cette base que vont s'engager les négociations.
Ce pragmaatisme n'est pas partagé par les autres colons européens.
On le remarque notamment par le discours de De Gaulle à Brazzavilleen 44, qui a pour objectifs :
- Etyablir sur des bases nouvelles la mise en valeur de l'afrique
- assurer le prrogrès moral et matériel aux populations des colonies
- permettre aux habitants des colonies de gérer leurs propres affaires
- des réformes ultérieurs que décidera seule la france.
=> La france ne veut donc clairment pas abandonner ses colonies

Cela se traduit par les tensions en algérie, avec le 8 mai 45 la manifestation des nationalistes en algérie qui dégénère en émeute. Cela fait 100 morts du coté des pieds noirs français, entraînant une riposte française entraînant 5000 morts algériens.
A madagascar, la manifestation nationaliste en 47 entrainera une riposte francaise qui fera 80 000 morts.

II - Les premières indépendances en Asie

De 45 à 55, le monde assiste à la première vague de décolonisation
A - L'indépendance des indes brittaniques

En inde, le mouvement nationaliste est porté par le parti du congrès, par Gandhi et Nehru. A priori, le royaume uni ne veut pas céder. Mais Churchill perd le pouvoir en 45 et es remplacé par le ministre travailliste Attlee. La Grande bretagne va se trouver confrontée à la diversité indienne. Certes, la majorité des indiens sont hindous, mais il y a la minorité musulmane qui a son propre mouvement nationaliste : la ligue musulmane. Elle ne veut pas d'indépendannce partagée avec les hindous, ce que refuse le parti du congrès.  les tensions vont monter entre les deux partis.
Le 15 août 47 naissent donc deux états souverains : l'inde et le pakistan
La frontière entre l'inde et le pakistan est très instable, et l'on observe un exode de 10 millions de personnes qui vont rejoindre le territoire correspondant à leur religion.
Ces partitions sont sources de violence qui feront 500 000 morts. Gandhi se fait assassiné en 47. les 2 pays sont détenteurs de la bombe nuclaire, et sont en perpetuelle confrontation, notamment pour la région du Cachemire.
Après l'indépendance ded l'inde, l'indochine va vouloir son indépendance également.

B - La fin de l'indochine française
La situation en indochine est différente de celle de l'inde. l'indochine va s'inscrire dans le contexte de la guerre froide.
La guerre d'indochine va durer 8 ans.
En 1945, la france va entreprendre des négociations avec le Viet-Minh
En novembre 46, l'armée française bombarde le bastion des indépendatistes à Haïphong. Ceci met fin aux négociations et déclare la guerre.  Elle va durer 8 ans car :
- c'est un type de combat particulier, celui des guerilleros qui se cachent dans la jungle
- c'est une guerre qui s'inscrit dans un contexte de guerre froide. Il faut donc faire face au communisme. Le viet-mink est soutenu et assuré par l'URSS, et par lla Chine en 1949.

En 1954, la france perd lors de la bataille de Dien Bien Phu. L'armée française se rend le 7 mai 54. Pierre Mendès France accède alors au pouvoir en france, et il va engager de nouvelles négociations avec le viet-minh. Elles vonta bouttir le 21 juillet 54 à la signature des accords de genève qui se traduisent par le retrait des troupes françaises qui la laisse place à 4 états :
- le laos
- le cambodge
- nord vietnam
- le sud vietnam

=> L'indonésie néerlandaise
indépendance en 1949 à la suite d'une guerre violente entre Indonésie nationalistes et néerlandais.. Le leader du mouvement nationaliste s'appelle Soekarno.

III- L'émancipation de l'Afrique

Afrique colonisé : empire britanique en Afrique de l'est ; empire française implanté en Afrique du Nord et de l'Ouest ; belgique centre de l'Afrique et le portugal, partie du sud de l'Afrique. (voir aussi page 153)

A)La décolonisation de l'Afrique noire

* La décolonisation britannique = dite pacifique et négociation, ils ne sont pas épargnés par la violence. Coexistence des communautés difficile ( britanniques et afraicaines). Affrontement raciaux -> minorité britannique VS majorité africaine comme par exemple au Kenya.

*La décolonisation française: négociée et progressive. Lois Cadre Deferre(  http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi-cadre_Defferre) en 1956 : elle prévoie la marche progessive des étages jusqu'à l'indépendance (1960-1965: décolonisation africaine).

*La décolo belge : différente -> résultat de l'impréparation de la décolo. Intervient après une révolte, les belges partent précipitament. Par ce fait, grand désordre, affrontement interethniques, plus de structure etc.

*Décolo portugaise : tardive à cause de la dictature. Le dictateur est Salazar jusqu'en 1974. Maintient de ces territoires. Colonies indépendantes en 1975.

Conclusion : Décolo de l'Afrique Noire plutôt pacifique (Fr & RU), a permis de garder des liens forts entre les Etats= néocolonisation c'est à dire que la dépendance envers les anciennes métropole n'a pas disparus: dépendance économique, politique, aides ... Colonies, sans la métropole = désordre intérieur, incapacité à mettre en place une démocratie donc dictature, coup d'état, assassinatd et destituion des grands personnages.

Pour le RU, s'ajoute le problème des colonies de peuplement. Le pouvoir va revenir aux blancs qui vont instaurer le système d'Apartheid : n'accordent pas de civilisation britannique aux noirs + descrimination.

B) La décolo de l'Afrique du Nord

*Tunisie et Marox : décolo parcifie,  décolo négocié et effective en 1956. Territoire sous forme de protectoratprotectorat : pays protégé par un Etat plus puissant (ex. la Tunisie jusqu’en 1956)  car maroc = sultan, ce qui fait que les liens étaient - forts avec la métropole ( métropole : Etat qui possède une ou plusieurs colonie(s)). En 1954 , la France commente la décolo avec un contexte politique favorable.

Maroc : 1956 -> indépendance, le sultan devient roi
Tunisie : 1956 -> la tunisie devient une République sous Bourguiba et son parti No Destora = mouvement nationaliste et laïque.

*Décolo algérienne : l'algérie n'est pas une colonie mais des départements français, elle dépend du mnistre de l'intérieur/ Elle est une colonie de peuplement : français en Algérie = les pieds noirs + les juifs (donc nationalité française), alors qu'il y a 9 millions de musulmans, et pas de status indigènes.
Les intérêts des communautés sont divergents car les rapports sont déséquilibrés comme dans le domaine politique (cf; ci dessus), dans le domaine éducatif : 100% des européens sont scolarisés en 1954, alors qu'il n'y a que 20% des musulmans scolarisés, dans le domaine économique : 1/3 des exploitations agricoles des pieds noirs ont un domaine supérieur, contre 1% des musulmans ont un domaine supérieur à 1 hectare. La population est divisée:  les musulmans veulent se faire reconnaitre et devant l'intransigence française de la métropole, va se conrétiser d'où la demande d'autonomie puis radicalisation extrême -> indépenance et violence : FLN (Font de Libération National) en 1954 : action violente lancée sous forme d'attentat et s'engage alors un cycle de violence et de répression entre le FLN et l'armée française qui va se terminer en 1956, lorsque l'on va rentrer dans la bataille d'Alger.
1954-56 : guerrilla et répression
1956 : accélératio, du conflit : intervention de l'armée
1957: engagement dans la bataille d'Alger
-> Donc destabilisation de la 4e République. Appel aux conscrit donc à toute la population française + justification de la torture par l'armée. Une partie de la pop française n'accepte pas la tordure de l'armée et va rejoindre les insurgés: pop française divisié, soutient algérien.

Partager cet article

Repost 0
Published by dupuyL2 - dans Histoire
commenter cet article

commentaires

un_eleve_decu 02/04/2013 01:31


Bonjour,


Bon je suis vraiment déçu car pour commencé ce texte est une tache, car c'est un sol gros paragraphe avec une police laide et c'est difficile à lire, j'ai du donc letransférer sur
Microsoft Word mais j'ai aussi remarqué deux (2) fautes au départ puis le correcteur automatique m'en a montré tellement qu'il m'a fallut 15minutes
pour corrigé mais les noms et certains mots étrangers je ne l'ai pas fait.


 


Voici le texte que j'ai corrigé :


 Chapitre 3 - Histoire : Décolonisation et émergence du tiers monde


=> fiche objectifs

I - L'affirmation des mouvements nationalistes au lendemain de la 2ème Guerre mondiale

Le nationalisme est l'aboutissement d'un processus qui s'est affirmé entre les 2 guerres mondiales. On assiste à des manifestations, notamment en Indeavec Gandhi,
puis en Algérie. Face à ce nationaliste, les réactions sont l'ignorance ou la répression. La 2nde guerre mondiale va se révéler être bénéfique pour les
nationalistes. Cela entraîne une transformation des rapports entre métropoles et colonies. Les métropoles deviennent plus fragiles sans leurs colonies.

A- La fragilisation des métropoles coloniales
La 2ème guerre mondiale a bousculé les rapports de force. Les métropoles deviennent plus fragiles car l'Allemagne est victorieuse pendant plusieurs années, et
cela entraîne  la fragilisation de la France vaincue et del'Angleterre résistante. Cela les fragilise par leur image, le
mythe de l'homme blanc est ébranlé. Les asiatiques ont battus les européens, les colonies ont donc vu que les métropoles pouvaient être battues et donc pourraient reculer. De plus
la seconde guerre mondiale a fragilisé les métropoles d'un point de vue social et économique. Dans les colonies britanniques, on voit notamment en inde, la
colonie profiter de la situation.

=> En inde
Le parti du congrès est mené spirituellement par Gandhi, prônant la non-violence, et par Nehru, le versant politique.
Ils lanceront en 1942 le slogan "Quit India" à l'attention des anglais.

=> En Indochine
Emergence du mouvement communiste et nationaliste le Viet-Minh porté
parHô Chi Minh. Ils proclament l'indépendance en 1945.

=> En Algérie
En 1943 parait le manifeste du peuple algérien qui réclame l'autonomie

B - Une nouvelle donne internationale favorable au nationalisme

les colonies réclament leur indépendance, car l'équilibre mondial a changé, avec l'émergence de deux nouvelles puissances, qui sont pour la décolonisation

=> Les USA
Dû à leur histoire, et aux valeurs de la déclaration d'indépendance
=> URSS
Communisme = égalité des classes, des hommes , des peuples
Les nationalistes peuvent donc compter sur les deux grands.

De plus, en 1945 est créé l'ONU "le droit des peuples de disposer d'eux même"
Donc l'ONU va être ouvert aux mouvements nationalistes.

C - L'attitude des puissances coloniales

Dans un premier temps, en 1945, les métropoles sont rédhibitoires. Si elles perdent leurs colonies, c'est le déclin assuré. De plus, elles comptent sur leurs colonies pour les aider à ses
reconstruire. Elles vont donc être intransigeantes quant à l'indépendance.
On peut noter une différence entre la grande Bretagne et la France, surtout entre les deux guerres. La souplesse britannique, et
l'autorité française.

=> Grande-Bretagne

Pendant l'été 4(, ils considèrent que leurs intérêts économiques pourraient survivre  à un désengagement politique. Ils souhaitent accorder l'indépendance à condition que  ces états
intègrent le Commonwealth(Association librement consentie entre des nations souveraines ayant appartenu à l'Empire Britannique
et la grande Bretagne. En 45, le souverain britannique est donc le chef de 4(états).
C'est donc sur cette base que vont s'engager les négociations.
Ce pragmatisme n'est pas partagé par les autres colons européens.
On le remarque notamment par le discours de De Gaulle à Brazzaville en 44, qui a pour objectifs :
- Etablir sur des bases nouvelles la mise en valeur de l’Afrique
- assurer le progrès moral et matériel aux populations des colonies
- permettre aux habitants des colonies de gérer leurs propres affaires
- des réformes ultérieurs que décidera seule la France.
=> La France ne veut donc clairement pas abandonner ses colonies

Cela se traduit par les tensions en Algérie, avec le 8 mai 45 la manifestation des nationalistes en Algérie qui dégénère en
émeute. Cela fait 100 morts du côté des pieds noirs français, entraînant une riposte française entraînant 5000 morts algériens.
A Madagascar, la manifestation nationaliste en 47 entrainera une riposte française qui fera 80 000 morts.

II - Les premières indépendances en Asie

De 45 à 55, le monde assiste à la première vague de décolonisation
A - L'indépendance des indes britanniques

En inde, le mouvement nationaliste est porté par le parti du congrès, parGandhi et Nehru. A priori, le royaume uni ne veut pas céder.
Mais Churchillperd le pouvoir en 45 et es remplacé par le ministre travailliste Attlee.
LaGrande Bretagne va se trouver confrontée à la diversité indienne. Certes, la majorité des indiens sont hindous, mais il y a la
minorité musulmane qui a son propre mouvement nationaliste : la ligue musulmane. Elle ne veut pas d'indépendance partagée avec les hindous, ce que refuse le parti du congrès.  Les tensions
vont monter entre les deux partis.
Le 15 août 47 naissent donc deux états souverains : l'inde et le Pakistan
La frontière entre l'inde et le Pakistan est très instable, et l'on observe un exode de 10 millions de personnes qui vont
rejoindre le territoire correspondant à leur religion.
Ces partitions sont sources de violence qui feront 500 000 morts. Gandhi se fait assassinée en 47. Les 2 pays sont détenteurs de la bombe nucléaire, et sont en
perpétuelle confrontation, notamment pour la région du Cachemire.
Après l'indépendance de l'Inde, l’Indochine va vouloir son indépendance également.

B - La fin de l’Indochine française
La situation en Indochine est différente de celle de l'inde. L’Indochine va s'inscrire dans
le contexte de la guerre froide.